Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom martine
Age 55
But du voyage Tourisme
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
Note: 2/5 - 4 vote(s).



Localisation : Thaïlande
Date du message : 27/02/2016
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 A chacun sa façon de voyager ...

Nous prenons un bus local pour aller jusqu’à la plage de Ao Nang distante d’une vingtaine de kilomètres de notre hôtel. Les bus sont assez spéciaux. Il s’agit d’un pick-up avec une benne arrière couverte et 2 bancs pouvant accueillir 10 à 12 personnes. Le bus est déjà plein lorsqu’il s’arrête près de nous. Pas de problème, le chauffeur fait pousser tout le monde et me trouve une petite place sur la banquette, quant à Philippe il voyagera sur le marchepied arrière, accroché au toit bientôt rejoint par un autre passager ! Rien de bizarre, c’est une pratique courante. Au retour, il y aura même jusqu’à 5 personnes sur le marchepied. Cela n’empêche pas de chauffeur de rouler à toute vitesse, les pauvres passagers se cramponnant aux barres de toit…

Quand il n'y a plus de place, il y en a encore ...                                                                  Quand il n'y a plus de place, il y en a encore ...

Ao Nang est une station balnéaire nichée entre les blocs karstiques et ouverte sur la mer d’Andaman. La plage de sable s’étire sur environ 1 km et forme 2 anses.

Ao Nang plage                                                                 Ao Nang plage           

La première anse est, dirons-nous, plus populaire. Un parc public où viennent piqueniquer les familles fait face à la mer. La route côtière est bordée de magasins de bric et de broc, on y trouve également beaucoup de cuisines de rue.

La route longeant la seconde anse, beaucoup plus cosmopolite, regroupe magasins de souvenirs et quelques restaurants. Elle se prolonge par une zone piétonne ou fleurissent les hôtels de standing, puis les salons de massages et enfin les bars et restaurants. C’est ici que se concentre la vie nocturne de Ao Nang.

Ao Nang plage                                                             Ao Nang plage

A quelques encablures, des rochers disséminés sur les flots, entourés de brume marine montent la garde.

                                                            Ao Nang plage

On pourrait faire un inventaire à la Prévert avec tous les véhicules qui circulent, se doublent, se croisent : bus locaux qui ressemblent à des voitures jouets, tuks tuks avec leur chargement sur le côté, camions colorés transformés en transport de passagers, et bien sur des motos et des mobylettes par dizaines. Les jeunes adultes paradent au volant de leurs belles japonaises entièrement modifiées.

Le tuk tuk peut tout transporter                                                             Bus local

En attendant le client

 Beaucoup de décorations dans les rues. Quelques singes ou autres animaux vous tiennent compagnie aux arrêts de bus, des lanternes pendent au-dessus de la chaussée. Des bonhommes de neige semblent s’être trompé de pays, vraiment insolite sous ce soleil brulant …

Ao Nang plage                                                           On ne peut pas louper les arrêts de bus

                                     Se sont-ils trompés de pays ?

S’installer à la terrasse d’un bar, musarder, jouir du spectacle de la rue et saisir quelques instants de vie parfois bien incongrus, c’est aussi çà un voyage …


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
martine ]