Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom martine
Age 55
But du voyage Tourisme
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
Note: 1,8/5 - 5 vote(s).



Localisation : Thaïlande
Date du message : 24/02/2016
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Fin d\'un mythe

Nous partons aujourd’hui pour le parc maritime d’Ao Phang-Nga. Nous sommes 10 dans un minibus mais en cours de route nous rejoignons 3 autres véhicules. Nous sommes donc une quarantaine de personnes à embarquer dans 2 longtails boats.

Les longtrails boats

Après quelques minutes de navigation, nous sommes trempés. Nous cabotons entre les îles aux falaises vertigineuses. Ces blocs karstiques abritent à leur base des grottes creusées par les eaux. C’est un paysage fantastique.

Le parc maritime                                                              Le parc maritime

Nous devons accoster sur Ki Phing Kan où a été tournée une scène mythique de l’homme au pistolet d’or. Depuis l’île est surnommée l’île de James Bond. Philippe se voit déjà partir sur les traces de 007, se lançant à la poursuite des méchants dans un dédale de grotte et contempler l’immense rocher  posé à l’envers sur les flots bleus. Stop ! Fin du mythe … Pas de temps à perdre une multitude de bateaux attendent leur tour pour vomir leur flot de passagers. Vite, vite, on débarque, il faut laisser la place aux autres embarcations.  Le rocher de James Bond

En guise d’île déserte, de grottes sinueuses, des étals vendant corail et coquillages (qui n’auraient jamais dû quitter leur milieu naturel) parmi lesquels déambulent des centaines de touristes. Pas de James Bond Girl au corps sculptural mais de jeunes asiatiques qui ont découvert la malbouffe occidentale et qui ont abusé des Mac Do, King Burger et Cie. En guise de mer turquoise, des eaux verdâtres tirant sur le marron et empestant le gasoil. Voilà comment on anéanti un rêve … Heureusement nous ne restons qu’une ½ heure. Malgré toute cette foule, nous admirons le célèbre rocher et nous imaginons la beauté du lieu tôt le matin ou le soir au coucher du soleil lorsque la baie a retrouvé son calme.

Sur l'île de James Bond                                                                             Sur l'île de James Bond

Nous embarquons de nouveau (toujours très vite, il y a la queue à l’embarcadère) et continuons notre cabotage entre les îles, nous enfonçant dans la mangrove. Les lieux sont envahis par les canoës (Vallon Pont d’Arc en août).

La mangrove                                                                         Les canoës envahissent les lieux

                                              Vallon Pont d'Arc en août !

Nous arrivons sur Ko Panyee. Au pied du rocher se niche un village flottant dominé par une mosquée étincelante sous le soleil. C’est très pittoresque. Mais nous ne pouvons pas déambuler dans le village, l’accès en est bouché par des « cantines » où viennent se restaurer les passagers de tous les bateaux. Des centaines de tables abritées du soleil sous des auvents en bois. On dirait un décor de cinéma. C’est bien dommage ! Encore une fois, il faut se hâter car il y a toujours la même foule qui attend.

Panyée, village flotant                                                                           Des cantines, des cantines, des cantines ...

De nouveau bateau puis minibus pour se rendre dans une grotte temple, le Suwankhuha Temple. Nous apprécions car ici il y a beaucoup moins de visiteurs. La grotte est magnifique et abrite quelques bouddhas dont un très beau bouddha couché tout doré. Mais ce qu’il y a de plus beau se sont les sculptures naturelles de la roche. Des spots mettent en exergue des formes aux camaïeux de bruns, de jaunes, d’ocre.

Suwankhuha Temple                                                    Suwankhuha Temple

Suwankhuha Temple                                                                       Suwankhuha Temple

L’extérieur du temple est envahi par les singes qui ne sont pas des plus sympathiques et qui ne se gênent pas pour venir voler les sacs de victuailles. 

Nous apprécions ce moment de calme avant de repartir pour des chutes d’eau où nous pensons pouvoir nous baigner. Mais sur place, grosse déception. Une espèce de bassin naturel aux eaux croupies où s’écoule un mince filet d’eau. Rien à voir avec les magnifiques cascades que nous avions vues vers Chiang Mai !

Les chutes d'eau ?????                                                         Les chutes d'eau ?????

C’est la déception de trop. Un couple est au bord des larmes, ne reconnaissant plus la Thaïlande qu’ils avaient tant aimée lors d’un précédent voyage il y a quelques années. Où sont passés le sourire des Thaïs, la douceur de vivre du pays ? Aujourd’hui il faut rentabiliser, rentabiliser et le pays est devenu une immense essoreuse à touristes.  

En fin de journée, nous rejoignons notre hôtel, accueillis par notre charmante hôtesse qui veille à l’entrée.

                                                                              Une des hôtesses qui veillent à l'entrée de l'hôtel


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Claire et Charly

le 25/02/2016 à 05:20:30

Et oui, business is business !!!
C\'est la même chose partout ! Plein de boutiques envahissent la cité impériale de Huê dans le peu de bâtiments restaurés !

Répondre à ce commentaire

Par Claire et Charly

le 25/02/2016 à 05:20:33

Et oui, business is business !!!
C\'est la même chose partout ! Plein de boutiques envahissent la cité impériale de Huê dans le peu de bâtiments restaurés !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
martine ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty