Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom martine
Age 55
But du voyage Tourisme
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
Note: 1,8/5 - 5 vote(s).



Localisation : Thaïlande
Date du message : 19/02/2016
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 La Thaïlande que j\'aime

Nous partons aujourd’hui à 100 kms au sud de Chiang Mai, dans le parc national Doi Inthanon. Il fait très chaud (36° à 11 heures) et plus nous prenons de l’altitude, plus la température diminue.

Nous apprécions la fraîcheur des chutes d’eau de Wachiratan qui dévalent sur 50 mètres.

Les chutes de Wachiratan                                                                           Les chutes de Wachiratan

Celles de Sirithan (les chutes de la reine) sont moins imposantes mais tout aussi belles.

Les chutes de Sirithan                                                                            Les chutes de Sirithan

Nous grimpons jusqu’au point culminant de la Thaïlande (2565 m). Ici se trouve le mémorial du Roi Inthanon qui créa le parc (d’où son nom).        Mémorial du Roi Inthanon

Trois kilomètres plus bas, la Royal Thaï Air Force a fait ériger deux chédis pour célébrer le 60ème anniversaire du roi et de la reine (en 1989 et 1992). Ils se font face chacun sur un promontoire, l’un noir, l’autre blanc.

Le chédi de la reine                                                    Le chédi du roi

Nous avions vu beaucoup de chédis jusqu’à présent mais qui tous étaient très anciens. Et c’est très surprenant de voir ces monuments, qui bien que traditionnels, sont d’une architecture très moderne.

                                                            Les chédis royaux se font face

De magnifiques jardins entourent les deux chédis.   Les jardins

On voit que les thaïs vénèrent sincèrement le couple royal. Ils viennent ici déposer de pleines brassées de fleurs en signe de respect et de gratitude.

Plusieurs communautés minoritaires vivent dans le parc. Nous nous arrêtons sur le marché de l’une d’elles. Les habitants, tous originaires d’une minorité chinoise montagnarde, produisaient ici de l’opium. Mais sur ordonnance du roi, l’opium a été remplacé par des cultures maraichères et fruitières. Nous avons dégusté les meilleures fraises que je n’ai jamais mangées. Le marché est très coloré et les fruits appétissants.   Les couleurs du marché

Les femmes sont très belles avec leurs costumes traditionnels.

Portrait                                                               Portrait

Nous poursuivons jusqu’au village d’une autre minorité mais birmane. Le village vit principalement de l’agriculture.  

Les cultures                                                                      Portraits

Les femmes tissent de splendides tissus qu’elles exposent dans la salle communale. C’est un festival de couleurs.

Femme au métier à tisser                                                          Les couleurs chatoyantes des tissus

C’est vraiment la Thaïlande que j’aime, loin de l’agitation, loin de notre culture occidentale. On sent qu’ici la vie qui s’écoule paisiblement a un autre sens. C’est sans aucun doute cela que nous étions venus chercher en Thaïlande.

 

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Claire et Charly

le 19/02/2016 à 15:09:00

Effectivement les jardins du parc sont magnifiques !

Répondre à ce commentaire

Par Valérie & Stef

le 20/02/2016 à 20:13:29

Salut les amis,
Encore de très belles photos que vous nous offrez.
Loin du tumulte des villes, la sérénitude, quoi !
Bravo 👌
Bisous. Val & Stef

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
martine ]