Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom martine
Age 55
But du voyage Tourisme
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
Note: 2/5 - 4 vote(s).



Localisation : Madagascar
Date du message : 24/11/2015
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Nous quittons Diego

Nous quittons Diego pour l’Ile Sainte Marie située sur l’Est de la Grande Terre. Pas de vol direct, nous devons faire une escale à Tananarive.

L’aéroport de Diego est très spartiate, il s’agit en fait d’un bâtiment tout en longueur, la salle d’attente est à l’extérieur. L'aéroport de Diego                       La salle d'attente

Lors de l’enregistrement, l’hôtesse nous signale que nos bagages sont enregistrés directement pour Sainte Marie mais qu’il vaut mieux vérifier qu’ils ne restent pas sur le tapis des bagages à Tana !

Nous passons le portique de contrôle, rien ne sonne. Pas étonnant le portique n’est pas branché et je doute qu’il l’ait été un jour. Nous sommes loin de la sécurité européenne. On nous demande juste si nous avons des produits interdits dans nos bagages !

Nous sommes une quarantaine de passagers dans l’ATR 72.

Après 2 heures de vol, nous arrivons à Tana. Heureusement que l’hôtesse nous avait prévenus car nous repérons nos bagages sur le tapis. Nous les récupérons donc et les ferons enregistrer une nouvelle fois lors de l’embarquement.

Nous avons 4 heures d’escale à Tana et nous nous réfugions vite dans l’unique restaurant de l’aéroport car nous sommes harcelés par des gens qui ont tous un enfant malade à soigner et pas d’argent.

55 mn de vol et nous arrivons à Ste Marie. Nous survolons le magnifique lagon. L’aéroport est flambant neuf. Un chauffeur nous attend à la sortie pour nous conduire à l’hôtel. Surprise, il n’a pas de voiture mais un tuck-tuck. Nous calons tant bien que mal les bagages, nous installons comme nous pouvons et en route pour l’hôtel.

Le paysage que nous découvrons est paradisiaque. Une végétation luxuriante, la mer de partout et des villages très coquets. Quel décalage avec Diego.

Nous découvrons notre bungalow construit directement sur la plage, vraiment les pieds dans l’eau. Devant nous la mer. Notre bungalow                                                         Devant nous la mer

Le jour commence à décliner, je prends vite quelques clichés à vous faire partager.

                                                                    Le ponton de l'hôtel


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Claire-Charly

le 24/11/2015 à 16:18:28

Vous voilà arrivés ! Cette île paraît très sympa. J\'ai fouiné sur internet. Continuez bien !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
martine ]