Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom martine
Age 55
But du voyage Tourisme
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
Note: 1,8/5 - 5 vote(s).



Localisation : Grèce
Date du message : 10/06/2016
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Nous rendons visite à Héphaïstos

Il y a 3600 ans Santorin, alors à l’apogée d’une civilisation brillante, fut entièrement détruite par l’éruption de son volcan. Celle-ci fut si violente qu’il en résulta un hiver volcanique et que l’on en retrouve des traces dans les troncs des arbres jusqu’aux Etats Unis. De nouvelles îles surgirent à ce moment-là encerclant la caldeira.

D’autres éruptions moins violentes eurent lieu créant d’autres îles dont Néa Kaméni il y a 435 ans, le domaine du nouveau volcan. Toujours en activité, sa dernière colère date de 1950.

Du bateau on découvre un amoncellement de pierres noires soudées entre elles résultat de la dernière éruption. Il se dégage une impression de désolation, de fin du monde, pourtant le site est d’une beauté naturelle saisissante.

Santorin le volcan                                                                           Santorin le volcan

Des entiers aménagés permettent de monter au bord du cratère. Les roches se font rouges, chargées d’oxyde de fer. Empilées, soudées, aux arêtes saillantes, elles forment de véritables sculptures abstraites. A voir la taille de ces blocs de pierre on prend conscience de la violence d’une éruption et on imagine difficilement la force nécessaire pour projeter de telles masses dans les airs.

                                                   Santorin le volcan                                                                     Santorin le volcan

Le sentier est escarpé et très accidenté. Il nous faut une demi-heure pour atteindre le cratère. Des fumerolles s’échappent des orifices laissant des trainées jaunes de cristaux de souffre et de gypse. L’air est chaud et chargé de souffre, haleine du diable.

Coulées de souffre et de gypse                                                                         Santorin le volcan

Du haut du cratère la vue sur la caldeira est superbe. Par endroits, l’eau est d’un bleu profond. Ce sont les sources chaudes qui remontent des entrailles du volcan.

Au pied de l'île, les sources chaudes                                                    Notre bateau pour un jour

Ilot de la caldeira                                                         Ile de Thirassia

|11]                                                      Au pied d'Oïa

 les ânes attendent les passagers pour les emmener à Oïa                                                       Aux pied d'Oïa

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
martine ]