Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom martine
Age 55
But du voyage Tourisme
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
Note: 1,8/5 - 5 vote(s).



Localisation : Egypte
Date du message : 18/07/2016
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Sur cles traces d\\\'Isis

Osiris, Dieu du bien avait pour épouse la belle Isis. Aimé et vénéré par les égyptiens, il veillait à leur bien-être et à leur prospérité. Mais son frère Seth, jaloux de son pouvoir, lui tendit un piège et l’enferma dans un sarcophage qu’il jeta au Nil.

 

Philae

 

Dévorée par le chagrin, Isis partit à la recherche du corps de son bienaimé. Elle parcourut tout le royaume, fouilla jusqu’aux coins les plus reculés, ne renonçant jamais, s’obstinant dans sa quête. Sa persévérance fut récompensée et c’est aux confins du royaume qu’elle retrouva le corps d’Osiris protégé par un cèdre du Liban.

 

Philae                                                                         Philae

 

Isis qui était entre autres déesse de la médecine ramena son époux à la vie. De leur amour, naquit un fils, Horus.

 

Philae                                                                         Philae

 

Mais Seth veillait dans l’ombre. Il fit capturer une seconde fois son frère, le tua et découpa son corps en 14 morceaux qu’il dispersa dans tout le royaume.

 

Philae                                                                   Philae      

 

Après avoir confié son fils Horus à la déesse Athor, Isis repartit sur les chemins à la recherche du corps d’Osiris. Elle ne put retrouver que 13 morceaux, le quatorzième ayant été dévoré par les poissons du Nil. Malgré toute sa science, elle ne put ramener son époux à la vie. Elle le fit embaumer et le laissa partir pour le royaume de l’Au-delà où désormais il accueille les âmes des justes et règne sur les morts.

 

Philae                                                                         Philae

 

Pour se reposer entre deux voyages, Isis avait choisi l’île de Philae. Ile verdoyante embrassée par le Nil où elle retrouvait calme et sérénité avant de repartir pour sa quête. Nul bruit ne devait venir troubler la quiétude de la déesse, seuls le vent du désert et le chant des oiseaux se faisaient les échos de la vie.

 

 Philae                                                                    Philae

 

C’est sur cette Île que fut construit le Temple dédié au culte d’Isis, dernier lieu où l’on pratiqua les croyances antiques.

 Philae                                                                   Philae

Il servit ensuite de refuge aux chrétiens coptes qui, offusqués par les représentations de Dieux et de Déesses, firent marteler les visages pour les effacer à jamais. Dans la pierre, ils gravèrent des croix coptes et des textes religieux. Plus tard, les soldats de Napoléon laissèrent leur nom sur les colonnes, des voyageurs du XIXème siècle firent de même, que d’offenses et de blessures infligées à ce magnifique temple.

 Philae                                                            Philae

Le site, menacé par le barrage d’Assouan, a été démonté pierre par pierre et reconstruit à l’identique sur une île plus haute 100 mètres plus loin.

 

Philae                                                       Philae

                                      Village nubien

 

 

 


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
martine ]