Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom martine
Age 55
But du voyage Tourisme
    Envoyer un message
Nationalité France
Description
Note: 1,8/5 - 5 vote(s).



Localisation : Thaïlande
Date du message : 17/02/2016
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 The elephant\'s day

8 heures, notre chauffeur vient nous chercher à l’hôtel dans un pick-up. Nous prenons d’autres passagers dans différents hôtels pour finalement nous retrouver à 10 dans la benne, installés sur des banquettes. Direction : le camp des éléphants.

Après une heure de route, nous arrivons devant les premiers camps d’éléphants et là nous sentons le piège à touristes : une vingtaine de cars décharge leur flot de passagers en quête d’aventures. Mais nous continuons pour atteindre un camp plus reculé. Au total, nous ne serons qu’un groupe de 20 personnes. Soulagement général !

L’éléphant reste l’emblème de la Thaïlande et son exploitation donne lieu à bien des débats. Nous avons donc choisi un camp qui refuse de pratiquer la ballade à dos d’éléphant et qui récupère des animaux qui ont été exploités afin de les soustraire à la maltraitance.

Quatre éléphants nous attendent. Nous devons tout d’abord les nourrir. Au menu : bananes et cannes à sucre. Ils ne sont jamais rassasiés et en redemandent sans cesse. Mais tout ce sucre peut leur provoquer quelques ennuis digestifs aussi nous passons à la deuxième étape. Nous leur confectionnons de grosses boulettes de riz dans lesquelles nous glissons du tamarin et du sel. Ensuite nous leur faisons manger en leur glissant chaque boulette directement dans la gueule. Nous ne sommes pas toujours très rassurés, ils ont une langue énorme !  

Pas toujours très rassurés !                                                                                          Sympa le copain

                                                            La canne à sucre, un régal !

Après le petit déjeuner, le bain. Nous avons des morceaux d’écorce aplatis qui moussent dans l’eau, faisant office de savon. Nous aspergeons abondamment « nos bébés », en nous faisant nous-mêmes copieusement arrosés, avant de les frotter avec l’écorce.

C'est l'heure du bain                                                                                     C'est l'heure du bain

Grand moment de rigolade, mais nous restons tout de même sur nos gardes car ces gros bébés adorent se rouler brusquement dans l’eau !

Il est temps maintenant de laisser ces pachydermes retourner tranquillement dans leur forêt où ils ne verront pas d’autres touristes de la journée. Pour nous, pause déjeuner au bord de l’eau.

Nous enchaînons avec une séance rafting. Nous sommes 4 par embarcation plus le capitaine qui dirige la manœuvre. L’affaire paraît très simple de prime abord. La rivière est tranquille et nous pagayons. Mais nous voilà au milieu de gros rochers et il faut vraiment viser pour passer. Sur les instructions du capitaine, nous passons d’un bord à l’autre de l’embarcation en fonction des courants. Ouf, nous voilà passés mais d’autres embarcations sont en difficulté.

Ce premier obstacle franchi nous continuons paisiblement notre descente, mais pas pour longtemps. Voici des rapides avec des courants très forts, nous sommes secoués, nous sautons, nous rebondissons et bien sûr je suis la première à passer par-dessus bord. On me hisse tant bien que mal et j’arrive à reprendre place. Même pas eu le temps d’avoir peur ! Il faut dire que l’eau n’est pas profonde. C’est reparti ! Et nous enchaînons zones calmes et rapides.  Pour une première en rafting, nous nous sommes régalés. Mais nous avions un très bon capitaine et étions très bien encadrés car c’est une activité qui peut vite devenir dangereuse.

Sur un bras de rivière très calme, nous changeons d’embarcation pour grimper sur des radeaux de bambous. Je peux vous garantir qu’il faut avoir un sacré sens de l’équilibre pour tenir là-dessus ! Les radeaux constitués d’une dizaine de gros bambous sont très étroits (environ 1 mètre) et très longs (pas loin de 5 mètres). Nous apercevons en aval un groupe d’éléphants qui se baignent. Il y a un éléphanteau qui joue dans l’eau avec sa mère. La scène est très touchante. Nous ne devons pas les déranger et nous accostons pour les laisser en paix.

Nous terminons la journée avec un trek de 2 heures dans la jungle. Nous remontons le cours d’un torrent et nous avons parfois quelques passages un peu difficiles, le chemin est très escarpé. Arrivés à une cascade nous faisons juste trempette, l’eau est assez froide.

Trek dans la jungle                                                                                      Quelques passages un peu difficiles !

Arrivée à la cascade                                                                                      L'eau est fraîche !

Après l’air frais des montagnes, nous retrouvons la chaleur du soir à Chiang Mai. Nous sommes fourbus mais tellement heureux !

Nous avons beaucoup apprécié cette journée pleine d’émotions et de sensations. Les éléphants sont des animaux très touchants, d’une grande tendresse envers leurs petits. Mais ils sont également fragiles et peuvent vite être en danger s’ils sont surexploités à des fins touristiques.


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Claire-Charly

le 18/02/2016 à 16:52:16

Super votre journée ! Nourrir un éléphant, c\'est plus difficile que nourrir Kiss ! lol !
Continuez bien !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
martine ]